Lundi, 31 Janvier 2011 15:59

Conflit Psycho-affectif et règne du coeur

Voyez ce qui est arrivé ! On en est à un point où ceux qui ignorent les émotions primaires nous dépouillent le sanctuaire l’idéal entrevu et rêvé. Éros lui-même ne s'en remettra pas après leur bavure.

Constatez donc! Il remarquera les traits d'une autre et remettra toujours son alliance avant de rentrer le soir. Mal dominant, conquérant pas trop éclairé, maintenez-le au-delà des tranchées de la règne animale.

 

 

Craignez-la donc! Elle pleure quand elle veut et elle rit quand elle peut. Elle est aussi instable que la circulation atmosphérique à Dakar, imprévisible, elle change de direction aussi vite que le vent.

 

Sous leurs airs en apparence naïfs ou innocents, craignez-les donc, ils sont encore plus redoutables. Ils vous parlent et vous laissent l'impression vague qu'un coin de leur être s'exprime; une âme que l'on trouverait quelque part entre le conscient et le subconscient.

 

Dites-vous alors qu'après tout qu'il s'agit juste d'une bonne guerre où l'on remporte certaines batailles et d'autres non. Manipulation ou jeu. Appelez le comme vous le concevez mais croyez-moi, la mise est trop forte; vous jouez peut-être le votre ventricule gauche. Recollez toujours mille morceaux, le désir qui rapproche se tarit entre temps. Apprenez les règles pour jouer. Vous aurez sans doute moins mal en vous transperçant le cœur plutôt que vous délectez d'une confiance aveugle.

 

Voyons donc, passez-nous l'expression, pissez-nous dessus ! mais prenez toujours la peine de vous faire croire qu'il pleut car donc les ignorants sont toujours bénis.

 

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Dernière modification le Lundi, 31 Janvier 2011 16:09
Cousin du quartier

Cousin du quartier

Sympa et humain !!

Site web: www.ruepublique.net

Denier de Cousin du quartier

Articles similaires (par étiquette)

Haut de la page