Mardi, 29 Mars 2011 12:36
Évaluez cet article
(1 Vote)

La Tour Kadhafi à dakar, un projet à l'eau ?

Abdoulaye Wade & le Guide lybienUne tour haute de deux cents mètres à la pointe du cap Manuel, aux Portes océanes de Dakar, pour un coût de 120 milliards Fcfa : tel est le projet que le président Abdoulaye Wade et son architecte conseil Pierre Goudiaby Atepa sont allés soumettre le 18 février 2009 en Libye au colonel Kadhafi – lequel a accepté de le financer via la Libyan African Investment Company (Laico). Ce projet immense de construction finira t-il par voir le jour ?

Une chute du guide lybien ferait tomber le projet de la Tour Kadhafi à l'eau
L’édifice devait être bâti sur 200 m de haut, avec 60 niveaux, sur plus de 100.000 m2 de construction, devrait générer plus de 2.000 emplois pendant 3 ans et environ 80 % de l’énergie électrique, en dehors de la climatisation, sera d’origine solaire. Mieux, elle sera une Tour de la 4è ou 5è génération et intelligente, c’est-à-dire on pourra capter Internet aussi bien à l’intérieur que dans les abords.


Cette Kadhafi African Tower de 60 étages, qui abritera un hôtel cinq étoiles de 400 chambres, un centre de conférences et une centaine d’appartements, sera la première au monde à être majoritairement alimentée (jusqu’à 80 %) par de l’énergie solaire écrivait le journal «Le Soleil » dans sa livraison du 22 février 2009.

Le Guide de la Révolution libyenne, Mouammar Khadafi avait décidé d’offrir au Sénégal et à l’Afrique la première tour solaire du monde. Elle devaot être érigée à Dakar, à l’entrée du continent africain, au Cap Manuel. Le démarrage des travaux avait été annoncé pour 60 jours après la pause de la première pierre et depuis aucune autre nouvelle n'a été donnée sur l'évolution de ce chantier colossal.

Tour Kadhafi à DakarLa tour Kadhafi devait coûter plus de 120 milliards de Fcfa et devait être financée entièrement par le Guide lybien à travers son institution de financement pour les projets extérieurs, la Libyan African Investments Company (Laico). Aujourd'hui, Kadhafi se trouve dans une situation inconfortable avec la révolte de son peuple et l'intervention de la communauté internationale autorisée par le conseil de sécurité des nations unies.

« La Tour sera bâtie derrière l’ancien Palais de Justice sur une superficie de 5 hectares », a indiqué l’architecte-conseil, non sans préciser que « telle que délimitée, elle ne touche pas les installations militaires actuellement en place ». L'architecte Pierre  Goudiaby Atépa a fait remarquer que le terrain initialement prévu sur la Corniche devrait être aménagé en jardin public.

Le projet de la tour présenté par Me Abdoulaye Wade avait fini par séduire le Guide libyen qui l'avait accueilli « avec enthousiasme ». Selon, les deux chefs d'états ce projet devait être l' « un des plus importants investissements libyens en Afrique hors de la Libye ». À l'heure actuelle, qui veut vraiment bénéficier d'un investissement de Kadhafi qui devant la face du monde a été présenté comme l'ancien ami et le « nouvel ennemie des démocraties ».

Aux dernières informations en 2009,  M Atépa avait affirmé que les autorités libyennes avaient déjà installé un bureau à Dakar et qu’elles n’attendaient que le feu vert du président Wade.


Un autre rêve tombé à l'eau ?

À cette date, la Tour Kadhafi devrait surplomber Dakar car les constructions avaient été calculées sur 3 ans. La maquette avait séduit les autorités sénégalaises et lybiennes qui partagent la même passion autours des représentations graphiques  pour des édifices majestueux.


Ce projet qui se voulait futuriste n'est-il pas entrain de tomber dans l'oubli et d'être rangé dans les tiroirs ?


Alors que la première pierre avait été posée par Me Wade et Mouamar Kadhafi du côté du port autonome de Dakar, en 2006, les dakarois n'ont toujours pas aperçu l'ombre d'une tour qui comme il a été annoncée, devait constituée le toit de la ville associé au Monument de la renaissance africaine.

Entre les toits de cette tour majestueuse et du Monument à la gloire de la renaissance africaine, il existe une grande différence entre les toits en tôle minable dans nos maisons.

Joomla Templates and Joomla Extensions by ZooTemplate.Com
Dernière modification le Mardi, 29 Mars 2011 12:52
Walid Faye

Walid Faye

" Il n'y a qu'une seule chose qui puisse rendre un rêve impossible à réaliser : c'est la peur d'échouer. "

Voilà ... Walid, toujours pour vous servir.

 

Site web: www.ruepublique.net

Denier de Walid Faye

Articles similaires (par étiquette)

Haut de la page